La gestion de patrimoine

Accueil Gestion de patrimoine

La gestion de patrimoine est un domaine qui englobe l’ensemble des services, produits et conseils visant à optimiser, protéger et transmettre le patrimoine d’un individu ou d’une famille. 

À qui s'adresse la gestion de patrimoine ?

Elle s’adresse à tous les individus et familles souhaitant optimiser, protéger et transmettre leur patrimoine. Les services proposés sont particulièrement adaptés aux personnes disposant d’un certain niveau d’actifs ou de revenus, mais également à celles qui souhaitent préparer leur retraite, financer les études de leurs enfants, préparer la transmission de leur entreprise ou encore protéger leurs proches en cas d’accidents de la vie. C’est un domaine complexe qui nécessite l’intervention de professionnels compétents et spécialisés. Grâce à une large gamme de produits et services, ces experts accompagnent leurs clients dans la réalisation de leurs objectifs patrimoniaux et financiers, tout en respectant les réglementations en vigueur. 

Les professionnels de la gestion de patrimoine

Les professionnels de la gestion de patrimoine sont des experts dont le rôle est d’accompagner les individus, les familles ou les entreprises dans la gestion, l’optimisation et la transmission de leur patrimoine. Voici quelques-uns des principaux types de professionnels dans ce domaine :

Conseillers en gestion de patrimoine (CGP) : Ces professionnels offrent des conseils personnalisés pour la gestion du patrimoine. Ils analysent la situation financière de leurs clients, leurs objectifs et leurs besoins pour proposer des stratégies d’investissement, de planification fiscale et de succession.

Banquiers privés : Ils travaillent au sein de banques et offrent des services de gestion de patrimoine aux clients fortunés. Leur rôle est similaire à celui des CGP, mais ils sont souvent spécialisés dans des produits et services financiers spécifiques à leur banque.

Gestionnaires de fonds : Ces professionnels gèrent les investissements en bourse, comme les actions et les obligations, pour le compte de leurs clients. Ils prennent des décisions d’achat et de vente pour maximiser les retours sur investissement tout en gérant le risque.

Notaires : Les notaires jouent un rôle clé dans la planification de la succession et la rédaction de documents juridiques tels que les testaments et les contrats de mariage, qui sont cruciaux pour la gestion du patrimoine.

Experts-comptables : Ils peuvent aider dans la planification fiscale et la préparation de déclarations de revenus, offrant des conseils sur la manière de structurer les actifs pour optimiser l’efficacité fiscale.

Avocats spécialisés en droit du patrimoine : Ces avocats fournissent des conseils juridiques sur des questions telles que la transmission de patrimoine, la fiscalité et la planification successorale.

Conseillers en assurance : Ils aident à gérer les risques associés au patrimoine à travers des produits d’assurance, tels que l’assurance-vie, qui peuvent également jouer un rôle dans la planification successorale.

Les produits et services

Les placements financiers : actions, obligations, fonds d’investissement, assurance-vie, etc. Ils permettent de valoriser le patrimoine financier en fonction du profil de risque et des objectifs du client.

L’immobilier : l’achat, la vente, la location ou l’investissement locatif sont des solutions pour diversifier et optimiser son patrimoine.

La fiscalité : optimisation fiscale, défiscalisation, déclaration d’impôts sur le revenu, etc. Ces services visent à réduire la charge fiscale du client et à préparer sa transmission patrimoniale.

La prévoyance : assurance-décès, assurance-invalidité, contrat de prévoyance, etc. Ils permettent de protéger le client et sa famille en cas d’accidents de la vie.

La transmission : donation, succession, testament, etc. Ces services permettent d’organiser et de préparer la transmission du patrimoine aux héritiers.

La réglementation

La gestion de patrimoine est encadrée par plusieurs réglementations visant à protéger les clients et à garantir la qualité des services proposés. Parmi les principales réglementations, on peut citer :

Le statut réglementé de conseiller en investissements financiers (CIF) : les CGP doivent être enregistrés auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et respecter un certain nombre de règles déontologiques.

La directive MIFID II : cette réglementation européenne vise à améliorer la protection des investisseurs et à renforcer la transparence et l’efficacité des marchés financiers. Elle impose notamment aux professionnels de réaliser une évaluation de la pertinence et de la convenance des produits proposés pour chaque client, en tenant compte de leur situation financière, de leurs objectifs et de leur niveau de connaissance des marchés.

La réglementation sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (LCB-FT) : les professionnels de la gestion de patrimoine sont tenus de mettre en place des dispositifs de contrôle interne et de vérifier l’identité de leurs clients dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

La protection des données personnelles : en vertu du Règlement général sur la protection des données (RGPD), les professionnels  doivent garantir la confidentialité et la sécurité des données de leurs clients et respecter les droits des personnes concernées (accès, rectification, suppression, etc.).